Un chinois pour les matins gourmands

Publié le par veropapilles

Hello,

Aujourd'hui, je reviens avec une recette de viennoiserie que j'ai trouvé dans mon super livre "Pains & brioches allégés" que j'utilise très régulièrement.

Depuis que j'ai fais ce premier "chinois", mon chéri m'en demande régulièrement...


Pour un chinois, il faut :

Pour la pâte :
- 1 gros oeuf
- Lait écrémé
- 1 cuillère à café de sel
- 40 g de beurre à 41%
- 5 cuillères à soupe d'édulcorant en poudre
- 320 g de farine type 55
- 1,5 cuillère à soupe de levure déshydratée
- 150 g de raisins secs blonds

Pour la crème pâtissière
- 200 ml de lait écrémé
- 1 oeuf
- 4 cuillères à soupe d'édulcorant en poudre
- 2 cuillères à café d'extrait de vanille
- 20 g de Maïzena

1 oeuf pour la dorure


Tout d'abord, il faut s'occuper de la préparation de la pâte.
Dans un verre mesureur, verser l'oeuf entier battu et compléter avec le lait écrémé jusqu'à obtenir au total 180 ml de liquide.
Verser le mélange lait/oeuf dans la cuve.
Ajouter le sel, le beurre mou en petits morceaux, l'édulcorant et la farine en faisant bien attention de recouvrir tout le liquide.
Ensuite, dans un petit puits fait dans la farine, verser la levure.
Mettre sur programme "pâte", pour moi, c'est 15 mn, et attendre que le pétrissage se fasse.

Pendant ce temps là, il faut préparer la crème pâtissière.
Dans une casserole, faire chauffer le lait à petit feu.
Dans un saladier, battre l'oeuf avec l'édulcorant, la vanille et la Maïzena.
Ensuite, verser doucement le lait chaud sur le mélange tout en remuant délicatement et remettre le tout dans la casserole, et porter à ébullition pandant 2 mn toujours en remuant.

Quand le programme "pâte" est terminé, il faut sortir la pâte de la cuve et la dégazer en la repliant plusieurs fois sur elle-même.
Ensuite, il faut étaler la pâte en essayer de former un rectangle sur une épaisser d'environ 1 cm.
Répartir la crème pâtissière sur toute la surface de la pâte, et parsemer de raisins secs.
Puis, il faut rouler, délicatement, la pâte pour obtenir un boudin serré et découper des tranches d'environ 3 cm d'épaisseur.
Ensuite, il faut déposer ces tranches dans le fond d'un moule rond légèrement fariné, les unes près des autres, sans trop les serrer.
Moi, j'ai pris un moule à charnière, ce qui facilite le démoulage.
Et il faut laisser lever environ 45 mn/1 heure, afin que la pâte double de volume et prenne toute la place dans le moule.

Durant ce temps, préchauffer le four à 180°, et une fois la pâte levée, batter l'oeuf en omelette et badigeonnez-en les tranches à l'aide d'un pinceau.

Enfourner le plat 20 à 25 mn, en prenant soin de regarder que le "chinois" est bien doré.

Démouler ensuite facilement et le plus dur, attendre 1 à 2 heures avant de déguster...

 

Et je peux vous assurer que lorsque vous prenez un petit morceau, et ben, bizarrement, quelques temps après, y'en a plus du tout...

Bizarre non ??

 

Allez, bonne journée à tous et à bientôt

Publié dans Pain et Viennoiserie

Commenter cet article

oranie 25/01/2009 17:10

Un chinois qui n'aurait pas fait long feu chez moi, lolllllllll, bravo et merci pour ce partage, biz

maida 25/01/2009 15:55

tu veux dire pour les matins très gourmands!! hummmmm

sagweste 22/01/2009 20:18

kikoo
je decouvre ton blog grace au tag de patmamy et je tombe sur toi qui fait des recettes allegées ;o) Je fais ww depuis un an et je ne me lasse pas d'alléger mes recettes mais tout en restant bonnes pour nos papilels looll
je reviendrais te voir ;o)
bisou
sag

maida 21/01/2009 12:44

terrible ce chinois

Sabine 20/01/2009 16:32

C'est l'heure du goûter!! J'arriiiiive!!! Non il est tout simplement très réussi!! Mieux que l'unique que j'ai pu faire un peu en vitesse!!