Boulettes de boeuf aux oignons et sa sauce aux Petits-Suisses

Publié le par veropapilles

Coucou tout le monde,

 

Aujourd'hui, je vous propose une recette que j'ai réalisé jeudi et que l'on a terminé hier.

 

Ce sont des Boulettes de boeuf aux oignons et une sauce aux Petits-Suisses épicée.

 

Boulettes de boeuf aux oignons 4

 

Bon, pour la déco de l'assiette, c'est pas top, mais je vous rassure, c'est meilleur que beau !

 

Pour 4 personnes, il faut :

 

Pour les boulettes de viande

 

- 500 g de viande haché (pour moi, à 5 % de MG)

- 2 oignons

- 3 oeufs entiers

- 3 cuillères à soupe de farine complète

- 1 cuillère à café de cumin en poudre

- 1 cuillère à café de noix de muscade en poudre

- 1 cuillère à café de coriandre en poudre

- 1/2 cuillère à café de cannelle en poudre

- 2 cuillères à café d'huile d'olive pour la cuisson

- Sel

 

Pour la sauce aux Petits-Suisses

 

- 6 Petits-Suisses (pour moi, 0 % de MG)

- 3 cuillères à café de Ketchup

- 1 cuillère à soupe de jus de citron

- 1 cuillère à café de cumin en poudre

- 1 cuillère à café de noix de muscade en poudre

- 1 cuillère à café de coriandre en poudre

- Sel

 

 

Pour commencer, préparer la sauce.

Bien égoutter les petits-Suisses et les mélanger avec le Ketchup, le jus de citron, les épices et saler à votre goût.

Mettre au réfrigérateur.

 

Pour la préparation des boulettes, éplucher et émincer finement les oignons et mélanger avec la viande en l'écrasant délicatement à la fourchette.

Ajouter les oeufs battus, la farine complète, les épices et remélanger bien afin que tout soit bien incorporer dans la viande.

 

Ensuite, former les boulettes en les malaxant doucement dans le creux de la main.

 

Pour info, avec cette quantité de viande, je réalise 28 boulettes, car il ne faut pas qu'elles soient trop grosses, pour bien cuire à l'intérieur.

 

Boulettes de boeuf aux oignons 1

 

Faire cuire les boulettes à feu doux dans une poêle avec l'huile d'olive, environ 4 mn par face et sur les côtés.

 

Pour 28 boulettes, j'ai fais 2 fournées à la poêle.

 

Les 14 premières, je les ai faites moins cuire, car je savais que j'allais les faire réchauffer le lendemain au micro-onde.

 

Boulettes de boeuf aux oignons 2

 

Quand les boulettes ont l'air cuites et bien dorées sur toutes les faces, il ne vous reste plus qu'à servir.

 

Mettre la sauce dans des petits ramequins, et à son goût, soit naper les boulettes de cette sauce dans l'assiette.

Pour ma part, je préfère tremper les boulettes dans la sauce directement.

 

Je sers ces boulettes avec des haricots verts et 30 g de semoule par personne.

 

C'est également très bon avec une purée de carottes ou de potimarron ou du riz blanc.

 

Boulettes de boeuf aux oignons 5

 

Les boulettes sont moelleuses, relevées comme il faut grâce à l'oignon et les épices, et la sauce est parfaite, sucrée/salée, tout comme on aime à la maison. 

 

Bon dimanche à toutes et tous, et à bientôt...

Publié dans Recettes équilibrées

Commenter cet article

Brigitte 18/11/2012 11:26

Passe un bon dimanche.

Fantaisie 17/11/2012 20:31

Appétissantes ces boulettes !

Brigitte 15/11/2012 09:46

Tu es courageuse Véro. Je connais quelqu'un qui a le même problème mais ne veut pas se faire aider. C'est dommage!
Courage!
Je te souhaite une douce journée. Bise
Brigitte

veropapilles 18/11/2012 10:52



Un petit coucou pour te souhaiter un bon dimanche et une belle journée. Bisous. Véro



Mely 14/11/2012 23:02

Très belle recette ! Aussi équilibrée que jolie et originale ! Mention spéciale pour la sauce épicée aux petits suisses que je retiens !

Brigitte 14/11/2012 18:17

Oh! Je suis triste de ton com. j'espère que ce n'est pas trop grave ni trop invasif!
Si tu désires m'en parler, je suis disponible. Tu m'envoies un mail.
Courage!
je vais mieux oui, mais ce n'est rien comparé à toi!
Je t'embrasse
Brigitte

veropapilles 15/11/2012 09:18



Merci, tu es adorable...


Comme je dis toujours, ce n'est pas grave mais important ! J'ai une Fibromyalgie, ça attaque les nerfs, les muscles et les articulations et ça entraîne une multitude de douleurs pratiquement tout
le temps (parfois à une quinzaine d'endroits différents), et du coup, un épuisement permanent, ce qui m'empêche de travailler et parfois de faire même des petites choses du quotidien.


Mais faut faire avec et je travaille là dessus...


A bientôt et merci encore de tes mails, ça fait toujours plaisir.


Bises et bonne journée. Véro